Vous équipez vos carters métalliques et chambres plastiques de poches filtrantes jetables ou nettoyables pour liquide. La rétention de polluants par le média filtrant du sac protégera tout risque de pollution et de contamination de votre process.

Quelque soit votre application, quelque soit le secteur industriel : agro-alimentaire, automobile, aéronautique, peinture, chimie, pharmaceutique, pétrochimie, cimenterie, aquaculture, nous répondons à votre demande par un large choix de médias filtrants : polyamide, polyester, nylon, PTFE, polypropylène, feutre, technologie melt blown, etc. et suivant le seuil de filtration nominale souhaité : 1 µ, 5 µ, 10 µ, 15 µ, 18 µ, 25 µ, 30 µ, 40 µ, 60 µ, 80 µ, 100 µ, 125 µ, 150 µ, 200 µ, 250 µ, 300 µ, 350 µ, 400 µ, 500 µ, 600 µ, 800 µ, 1000 µ, 2000 µ.

Nous proposons des dimensions standards mais aussi sur mesure, des anneaux toriques en acier galvanisé ou inox en fil (1, 2, 3, 4, 8, 9 et 12) des anneaux moulés Si vous hésitez, vous pouvez tester différentes solutions de filtration de votre liquide : encre, peinture, colle, huile de coupe, process pharmaceutique et agro-alimentaire, jusqu’au colmatage. Vous choisirez ainsi la meilleure qualité de filtration.

Dans le cas où vous utilisez un volume d’eau de lavage important, eau usée chargée d’un taux de matière en suspension (5, 10, 15 % voire plus), la solution des bigbags filtrants sera à privilégier. Suivant la dimension des particules, une première étape consistera parfois par un système de dégrilleur, essentiellement dans les cimenteries et découpe de pierre. Puis un bigbag filtrant affinera la préfiltration des matières en suspension. Pour les industriels devant préfiltrer de la colle, des encres ou de la peinture, une agglomération des MES (Matières en suspension) par coagulation et floculation sera un préalable impératif avant la filtration. Notre gamme de médias filtrants vous permet d’avoir un excellent résultat de collecte de ces résidus. Le choix de nos mailles vous assure un assèchement rapide de vos boues, permettant ainsi une manutention sécurisée de ces sédiments. Manipuler des boues sèches par rapport à des boues liquides, ce n’est pas tout à fait la même chose. D’où le savoir faire d’ ISOFILTER tant en terme de choix de la maille du média que de la connaissance de l’effluent à traiter. En terme de perspective à savoir la réutilisation des eaux usées dans le process de lavage, solution zéro rejet, vous pouvez vous renseigner sur nos stations de micro-filtrations. Cela concerne ceux qui souhaitent réduire leur consommation d’eau et répondre aux normes environnementales de rejet (DCO, DBO5, etc.) actuellement en vigueur.

X

isofilter