Blog

Filtration des eaux usées chargées de vernis et peinture

Posted On août 30, 2017 at 11:07 by / No Comments

Principe de filtration et de traitement des résidus de peinture

Lorsque vous lavez et nettoyez vos cuves de préparation de vernis et peinture, que faîtes-vous des 200 litres quotidiens d’eau souillée et de résidus de peinture ? Vous vous retrouvez à la stocker dans des IBC de 1000 litres. C’est déjà bien car ce n’est plus admissible de la rejeter dans le milieu naturel avec ces polluants.
Mais cela pose plusieurs problèmes :
1. Votre aire de stockage est occupée inutilement.
2. La fermentation par des bactéries anaérobies génèrent une mauvaise odeur nauséabonde.
3. Et plus vous attendez, plus les coûts de destruction de ces déchets seront élevés.

Filtration des eaux souillées de vernis et de peinture

Prétraitement par coagulation de cette eau de rinçage et de lavage lors de la fabrication de peinture.

Les M.E.S. (Matières en suspension) d’overspray ou boues de peinture collectées dans le bigbag filtrant.

Eau dépolluée de ses pigments de peinture

Comment puis-je filtrer cette eau polluée avec des boues de peinture et micro polluants ?

Il existe différents équipements d’épuration et de clarification de ces eaux de lavage. Nous développerons ici seulement la solution la plus économique : la filtration par bigbag filtrant.

Ce que vous devez savoir, cette solution fonctionne si deux éléments essentiels sont associés :
. d’une part, un traitement physico-chimique avec coagulant et floculant. L’objectif de cette coagulation et floculation est de parfaitement agglomérer les particules en suspension de peinture afin de former de beaux et gros flocs. Suivant les vernis et peintures : nitrocellulosique, epoxy, polyuréthane, glycéro, encre solvantée, vernis bi-composants, résine alky-mélamines, polyester, etc.
différentes formules existent pour corriger et adapter la charge électrique des ions.

. d’autre part, la bonne maille cousue à l’intérieur du bigbag filtrant. En effet, le but est de filtrer tout en collectant les matières en suspension. De les avoir mis au point a nécessité beaucoup d’heures de recherche. Tout le savoir faire repose sur l’équation retenir les particules en suspension tout en laissant passer l’eau sans bloquer le média filtrant. Mais le résultat est là comme en témoigne ces photos et la vidéo que nous publions sur un réseau social connu.

Faut-il installer un bigbag dégrilleur ?

Non, pour traiter cette eau usée industrielle, la solution reste simple : cuve de prétraitement, support de bigbag filtrant et produits.

Est-ce que cette filtration de cet effluent est rapide à mettre en place ?

La réponse est oui. Nous avons en stock permanent des supports de bigbag avec ou sans cuve de rétention. Il est important de suspendre les bigbags. La toile doit être bien tendue pour permettre une filtration efficace.

Quelle est la siccité de la boue de peinture obtenue après ce traitement et filtration ?

Les boues sont constituées de matières pigmentaires sèches et d’eau. Pour rappel mais vous le savez,

la siccité est le % massique de matière sèche. En une semaine, nous obtenons une excellente deshydratation, une siccité proche de 98 %, soit 2 % d’eau. Traiter un bigbag de déchet dangereux d’une tonne par la filière d’incinération reste la solution de destruction la moins coûteuse.

Que faire de l’eau une fois cette filtration réussie ? Puis-je la rejeter dans le milieu naturel ou  mieux la réutiliser ?

Vous avez le choix : soit de l’envoyer en station d’épuration, soit de la réutiliser dans un bassin de décantation en tant qu’eau de lavage de vos installations de pulvérisation et cuve.

Si vous souhaitiez vraiment la rejeter, une analyse de cette eau par un laboratoire agrée de votre département géographique vous permettra de connaître toutes les valeurs, notamment ph et DCO (Demande Chimique en Oxygène). Selon les pays, ces normes varient. En France, pour pouvoir la rejeter, vous ne devez pas dépasser 300 mg/m3. Ce qui signifie que pour respecter cette qualité de l’eau et donc l’environnement, il faudra impérativement passer par notre unité de traitement mobile de microfiltration à 5 microns et charbon actif pour être dans les règles. Pour plus de renseignements en terme de prix, visitez cette page : https://www.isofilter.fr/produit/bigbag-filtrant/ ou si vous souhaitez recevoir des exemples d’analyses ou mieux, faire un essai et une analyse de votre eau, contactez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X

isofilter